Sondages Articles À Propos Statistiques FAQ Joindre
Rejoins U-Report, ta voix compte.
STORY
Covid-19 : comment est-ce que les jeunes U-Reporters vivent la période actuelle ?

Alors que le monde entier est touché par le Covid-19 (ou coronavirus), la France a connu une période de confinement qui s’est étendue du mardi 17 mars 2020 au lundi 11 mai 2020.


Du jour au lendemain, nous avons connu de nombreux changements dans notre quotidien, nous obligeant à nous adapter rapidement face à cette situation inédite (fermeture des écoles, fermetures de nombreuses entreprises ou commerce, besoin d’une attestation pour se déplacer, couvre-feu dans certaines villes…).

Comment les adolescent.e.s ou les jeunes adultes ont-ils et elles vécu cette période ? Quels sont leurs conseils pour faire face à ce contexte particulier ? Alors qu’ils et elles ont été fortement impactés par le Covid-19 (incertitude quant aux examens, précarité financière, solitude…), U-Report leur a donné la parole à travers un sondage.



Les principaux résultats du sondage:


La période de confinement a impacté les jeunes de diverses manières : 24% des jeunes interrogé.es considèrent que l’impact principal du confinement sur leur quotidien est la possibilité d’avoir plus de temps libre. Mais 23 % des jeunes indiquent que le contexte actuel a engendré chez eux davantage de stress et d’anxiété. 

81 % des jeunes estiment être suffisamment informé.e.s sur le coronavirus et les mesures mises en place. Cependant, 13% des jeunes interrogé.e.s considèrent que leur principale difficulté durant la période actuelle est le manque d’informations fiables.

« Profitez de cette période pour faire ce qu’il vous plaît, ne stressez pas, c’est juste une période difficile » ce message de U-Reporter semble avoir été appliqué par plusieurs jeunes puisque 23% d’entre eux ont déclarés ne pas avoir de difficultés particulières ! D’autres ont cependant éprouvé de nombreuses difficultés durant cette période : la fermeture des établissements scolaires représente la principale difficulté pour 13% des répondant.e.s, mais aussi le sentiment d’isolement (12%) ou des situations de précarité financière (12%). L’inquiétude pour les proches est également présente pour 15% d’entre eux.

• Alors que 71 % des jeunes interrogé.e.s doivent travailler ou suivre des cours à distance, 46 % d’entre eux ont du mal à suivre ou n’y parviennent pas du tout. La plupart du temps, la raison principale est un manque de motivation (33 % des jeunes), mais cela peut aussi être dû à une surcharge de travail ou à des difficultés pour travailler en autonomie (11% des jeunes). Enfin, 8% des répondant.e.s n’avaient pas accès à un ordinateur, ce qui explique leurs difficultés.

Une information plus que positive : pendant le confinement, 80% des jeunes ont mis en place des actions de solidarité ! Comme l’indique un U-Reporter : « Ne surtout pas oublier ses proches :  loin des yeux près du cœur ». C’est d’ailleurs ce qu’une grande majorité des jeunes a mis en place puisque 30% d’entre eux ont appelé plus souvent leurs proches. D’autres ont préféré se rendre utiles en effectuant les courses pour quelqu’un (12%). Ces actions de solidarité ont aussi eu lieu sur les réseaux sociaux, où 10 % des U-Reporters se sont mobilisés.  Les jeunes ont également mis en place diverses actions de solidarité comme s’occuper de leurs frères et sœurs, faire de l’aide aux devoirs ou encore s’engager comme bénévole dans un organisme.



Les recommandations des U-Reporters aux autres jeunes :


« Tout le monde est dans le même bateau, alors essaie de tirer le meilleur de cette situation. »

Les U-reporters recommandent également de profiter des bons moments que tu peux passer en famille. Beaucoup d’entre eux d’ailleurs conseillent aux autres jeunes de se lancer dans de nouvelles activités, ou encore de faire des choses qui te plaisent au quotidien et que tu n’as pas forcément le temps de faire d’habitude : lire des livres, regarder des films, travailler sur tes cours ou sur un projet… « Accorde-toi un temps chaque jour pour ne penser qu'à toi. »  Les U-Reporters proposent également de « faire des activités ensemble mais à distance avec ses ami(e)s ! ».

Une grande partie des U-Reporters craignent le retour d’une seconde vague et conseillent donc de continuer d’appliquer les gestes barrières afin d’éviter un retour en force du virus. Les U-Reporters recommandent aussi de faire attention aux fausses informations en vérifiant toujours les sources, afin de ne pas propager du stress et de l’anxiété supplémentaire.


-----------------

Informations sur le COVID-19 en France : https://www.unicef.fr/dossier/coronavirus 

Tu es stressé.e ou anxieux.se ? Tu as besoin de parler à quelqu’un ? Tu peux joindre gratuitement des spécialistes de la santé mentale au 01 82 88 23 28. Si tu te sens en danger ou que tu es victime de violences, tu peux appeler gratuitement le 119 pour demander de l’aide.  

Pour voir en chiffres de quelle façon nous engageons les jeunes pour un changement positif.
Engagement en chiffres