ENVIRONNEMENT
[COP 24] Lancement du Livre Blanc #FemmesCOP24 à Bpifrance
21 décembre 2018
PAR YASSINE HIRA
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

Le 4 décembre dernier, en marge de la COP24 qui se tenait à Katowice (Pologne), l’UNICEF, en partenariat avec ONU Femmes et BpiFrance, a participé au lancement de la troisième édition du Livre Blanc Femmes Santé Climat.

A cette occasion, plusieurs invités, issus du milieu associatif ou du secteur privé, ont présenté leurs projets ambitieux dans le but de montrer que, chacun, à son échelle, pouvait se mobiliser contre les effets négatifs du changement climatique.

Philippe Kunter, directeur du développement durable et de la RSE de Bpifrance a ouvert la cérémonie en insistant sur l’importance et l’urgence de la question du dérèglement climatique, suivi par Charlotte Groppo, Vice-présidente en charge du plaidoyer d’ONU Femmes France qui a relié cette thématique à la question des femmes, qui sont à la fois les premières victimes des inégalités liées à l’accès aux ressources mais également des interlocutrices et actrices de premier plan dans la mission d’atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) tels que fixés par l’Organisation des Nations Unies.

Deux tables rondes ont été organisées ; la première animée par Eskandar Benaicha, Responsable de la Communication Digitale d’UNICEF France a réuni des acteurs issus de la société civile qui s’engagent pour changer le monde et le rendre meilleur. Sébastien Lyon, Directeur général d’UNICEF France, a présenté le mandat de l’UNICEF qui vise notamment à venir en aide aux 66 millions d’enfants qui sont touchés directement par les impacts du changement climatique dans le monde.


Le débat a réuni Alexandre Dechelotte, Co-fondateur de Plastic Odyssey, Milène Guermont, artiste et ingénieure engagée, Cyrielle Hariel, Journaliste Yahoo! Green et auteur du livre Faire battre le cœur du monde (publié en mars 2018 par la maison d’édition LLL) et Pascale Baussant, membre du réseau 1% pour la Planète.

La deuxième table ronde, animée par Philippe Kunter (Bpifrance) a réuni des entrepreneurs qui, dès la création de leurs entreprises, ont voulu s’engager  en faveur des ODD. Parmi ceux-ci, on peut citer Michèle Sabban, Présidente du R20 (R20 Region of Climate Action), Marta Riegovila, représentante de We4Planet, Vulfran de Richoufftz, fondateur de la marque de chaussures Panafrican Shoes, Elodie Grimoin, co-fondatrice d’Urban Canopee et Julie Barlatier, Directrice Générale de Barjane.

Clôture de la cérémonie par Laura Bellois et Elise Amary


Laura Bellois, étudiante et Elise Amary, lycéenne ont pris la parole pour clôturer cette session. Elles ont fait part de leur expérience en tant que U-Reporters, sur la façon dont leur engagement s’est également fait au travers de cet outil de mobilisation et de sensibilisation des jeunes. Elles ont expliqué que, contrairement aux idées reçues, les jeunes ne sont pas moins engagés qu’avant, leur engagement a juste su se réinventer. U-Report fait partie des moyens qu’ils ont aujourd’hui pour pouvoir s’exprimer et se faire entendre.

Comme l’a souligné Laura, la jeunesse est composée d’une multitude de profils différents, et c’est une véritable richesse que d’avoir une jeunesse aussi variée en termes de sensibilités et de visions du monde. Il est donc essentiel de donner à chacun les moyens de défendre ses idées par l’argumentation, le débat et l’apprentissage. Il est également primordial de faire traduire ces idées en actions concrètes. Ainsi, U-Report offre la possibilité aux jeunes U-Reporter de parler de leurs idées, de leurs initiatives et ainsi de pouvoir toucher d’autres acteurs issus de la société civile, du secteur privé ou de la vie politique.

Le Livre Blanc #FemmesCOP24 est un des exemples de la rencontre entre ce type d’engagement et un large public d’entrepreneurs et de décideurs politiques ; et constitue un des moyens pour les U-Reporters porteurs de projets de les défendre et de les concrétiser.

« Il est nécessaire que la jeunesse puisse se mobiliser pour construire l’avenir», Laura, U-Reporter

« U-report nous permet d’être, non pas être des observateurs du monde, mais des acteurs de ce monde », Elise, U-Reporter.

Retrouvez les témoignages de Laura et Elise, mais aussi celui d’autres filles U-Reporters qui s'engagent pour le climat, dans le livre blanc "Femmes, Santé, Climat"#FemmesCOP24.

Le livre blanc a également été traduit en anglais et est disponible : "Women, Health, Climate" #WomenCOP24


Crédits photo © UNICEF France 


IMAGES SÉLECTIONNÉES


ARTICLES ASSOCIÉS

POLLUTION DE L’AIR : LES JEUNES VEULENT RESPIRER UN AIR PUR
EN SAVOIR PLUS →
CONSTRUCTION D'UN SONDAGE EN LIVE AU FESTIVAL MAKESENSE
EN SAVOIR PLUS →
LE LIVRE BLANC "FEMMES, SANTÉ, CLIMAT" À L'ONU
EN SAVOIR PLUS →