SPORT
Promouvoir les droits des enfants migrants au cœur de la Coupe du monde 2018
5 juillet 2018
PAR PERLA HAJJ
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

A l’occasion de la Coupe du monde de football 2018 qui a débuté le 14 juin 2018 en Russie, l’UNICEF a lancé l’opération #LeButLePlusLong dans le cadre de la campagne « Enfants déracinés ». 

Sous la bannière "ce qui nous passionne nous rassemble", l’UNICEF souhaite véhiculer un message fort : l’amour du football ne connaît pas de frontières et il devrait en être de même des droits des enfants migrants et réfugiés. En effet, la passion commune pour le football est un grand vecteur de ralliement mondial. Le sport peut donc être un vecteur d’union et la passion pour le jeu peut rassembler des personnes de tous horizons et nous montrer que nos similitudes sont plus fortes que nos différences. Un enfant est un enfant, d'où qu'il vienne et où qu'il soit. 

Jessica Houara-d’Hommeaux s’est associée à l’UNICEF France pour être la marraine de cette campagne, apportant ainsi son enthousiasme et notoriété pour soutenir les enfants. A cet effet, la footballeuse internationale a rencontré des jeunes réfugiés et migrants accueillis par l’association Hors La Rue à Montreuil (en région parisienne) le temps d’un après-midi. Les conversations ont permis de mieux comprendre la situation de ces jeunes migrants, le travail de l’association Hors la Rue en partenariat avec l’UNICEF, puis rapidement les discussions ont tourné autour du football : enjeux de la Coupe du monde, joueurs, équipes préférées, la pratique du football chez les filles, la culture du football dans les pays, mais surtout pronostics ! Cela a mené à une vraie partie de foot – « balle au pied » -  avec des échanges entre la footballeuse et les jeunes, dans des éclats de rire communicatifs et une belle convivialité!

Aujourd’hui, Jessica Houara-d’Hommeaux appelle le plus grand nombre à se filmer en train de hurler « GOAL » le plus longtemps possible et à partager leurs vidéos sur Instagram ou Twitter en utilisant le hashtag #LeButLePlusLong. À la clé : ces prestations pourraient être diffusées sur des écrans géants aprèsla Coupe du monde dans des grandes villes internationales, pour crier au monde entier l’appel de l’UNICEF, à soutenir les enfants déracinés !