CITOYENNETÉ
L’avenir de l’Europe : enjeu majeur au cœur des débats avec les jeunes
1 juin 2018
PAR PERLA HAJJ
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

Le Forum Français de la Jeunesse, partenaire de l’UNICEF France, a organisé les 26 et 27 mai 2018, à Montreuil en région parisienne, un événement qui porte le nom :  « Europe : les jeunes entrent dans le débat », dont le but était de renseigner la jeunesse sur le fonctionnement de l’Union européenne et surtout de l’inviter à insuffler des idées innovantes.  Avec un taux d’abstention record des 18-35 ans aux dernières élections européennes en 2014, il s’avère en effet nécessaire de mobiliser les jeunes sur ces questions.

Ainsi, une centaine de personnes ont honoré l’invitation, composée de jeunes engagés, d’associations et institutions de jeunesse, de députés nationaux et européens, qui se sont retrouvés autour de nos trois illustres invités : 

  • Sylvie GUILLAUME : vice-présidente du Parlement européen
  • Hervé MORITZ : président des Jeunes Européens France
  • Martin BOHMERT : délégué général des Jeunes avec Macron.


Nous avons pris la parole pour rappeler notre champ d’intervention, présenter U-Report, l’outil numérique de prise de parole des jeunes, et exposer les résultats du sondage sur l’Europe auxquels plus de 1 200 U-Reporters avaient participé.

En effet, il s’est avéré que : 

  • 64% n’avaient pas entendu parler des élections présidentielles qui se tiennent en mai 2019
  • 77% des jeunes ne connaissaient pas le dispositif « Garantie jeunes » (qui est un des dispositifs proposés par l’Union européenne permettant aux jeunes de s’insérer dans la vie professionnelle)
  • 32% des jeunes estimaient que le domaine où l’Union européenne est le plus efficace est la mobilité (travail, études)


Finalement, les jeunes appréhendent difficilement les domaines d’actions de l’Union européenne et les dispositifs existants.

A titre d’illustration, Mehdi, jeune ambassadeur de l’UNICEF France et U-Reporter,  a sondé ses camarades de classe sur les mêmes problématiques et le résultat de ce questionnement s’est trouvé être identique aux résultats de la consultation de U-Report. 

« Plus » était le mot d’ordre des jeunes: ce que les jeunes attendent de l’Europe c’est plus et, ce message a parfaitement été entendu. 

En effet, le manque d’informations accessibles aux jeunes, que ce soit dans les écoles, dans les médias ou au niveau local, explique les raisons pour lesquelles la jeunesse peut sembler nourrir un désintérêt sur les sujets de l’Europe. 

Sylvie GUILLAUME, vice-présidente du Parlement européen, s’est particulièrement intéressée aux résultats, notamment du fait de son implication personnelle sur le terrain et à travers des projets locaux de campagne d’informations pour diffuser les messages.

Cette riche expérience a permis aux décideurs politiques d’écouter et d’entendre les jeunes bâtisseurs de l’Europe de demain !


IMAGES SÉLECTIONNÉES


ARTICLES ASSOCIÉS

EUROPE : LES JEUNES ENTRENT DANS LE DÉBAT AVEC U-REPORT ET LE FORUM FRANÇAIS DE LA JEUNESSE
EN SAVOIR PLUS →
U-REPORT ET L'AFD CONSULTENT LES JEUNES SUR LA CITOYENNETÉ MONDIALE
EN SAVOIR PLUS →
PRÉSIDENTIELLE 2017 : U-REPORT PARTICIPE AU #VOXETOUR
EN SAVOIR PLUS →