ENVIRONNEMENT
[COP23] Dans mon lycée, il a suffi de six actions pour changer les choses
14 novembre 2017
PAR LAURA BELLOIS
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

Laura Bellois, 17 ans, est en terminale ES. Très engagée dans la vie de son lycée, elle est U-Reporter depuis avril 2017.

Vice-présidente du Conseil de la vie lycéenne dans son établissement de la région parisienne, Laura Bellois s’est engagée en faveur du développement durable et participe au quotidien à la mise en œuvre d’actions innovantes et fédératrices dans son lycée.

Il est nécessaire que la jeunesse se mobilise pour construire l’avenir. C’est pour cela que le lycée Paul-Émile Victor d’Osny et son Conseil de la vie lycéenne entreprennent de nombreux projets en faveur du développement durable en mettant la jeune génération au cœur de cette réflexion. Cette démarche rencontre un véritable succès. Elle a permis de créer une dynamique grâce à des élèves impliqué·e·s, ce qui a amélioré le climat scolaire, créé un sentiment d’appartenance et une volonté commune de faire aboutir ces projets.
Parmi les actions entreprises, un potager pédagogique a été mis en place. Celui-ci permet de promouvoir la culture du bio, du local et des circuits courts. Il s’intègre dans une volonté globale du lycée de promouvoir une agriculture durable au quotidien. Ce potager est plus largement un outil d’éducation à la citoyenneté car on aborde par ce biais des questions liées au respect de l’environnement et des écosystèmes.



Pour valoriser les relations intergénérationnelles, nous avons développé une importante collaboration avec une résidence sénioriale et une école maternelle de la ville. Des rencontres régulières au lycée permettent de réfléchir ensemble sur le développement durable et, pour les plus jeunes, d’apprendre de leurs aînés.
Avec l’installation d’un poulailler, nous avons poursuivi les initiatives lancées par le chef de cuisine Cédric Guibert sur la gestion des déchets alimentaires. Depuis plusieurs années, il lutte contre le gaspillage et encourage le tri sélectif. Nous avons également mis en place une collecte de bouchons de bouteilles au profit de l’association Les bouchons de l’espoir, qui finance des fauteuils handi-bike pour rendre le sport accessible à tou·te·s. Grâce à cette initiative, nous travaillons à la fois sur le tri sélectif et sur des notions de solidarité et de partage, qui sont à nos yeux très importantes.

Toujours dans cette optique, nous avons mis en place au sein du foyer des élèves une bibliothèque troc de livres afin d’insister sur les valeurs d’échange et d’ouverture culturelle pour tou·te·s, dans le respect de l’environnement.
Ces six actions ont apporté un changement concret dans la vie de centaines de personnes et l’engagement de dizaines de jeunes prouve que ce sujet nous touche et nous pousse à agir.

Retrouvez le témoignage de Laura ainsi que celui d'autres filles U-Reporters qui s'engagent pour le climat, dans le livre blanc "Femmes, Santé, Climat".
Laura a remis ce livre blanc de solutions à la ministre Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, lors d'une conférence le 8 novembre 2017, organisée par le réseau féminin SupplémentdElles en partenariat avec l'UNICEF à Paris.




IMAGES SÉLECTIONNÉES


ARTICLES ASSOCIÉS

[COP23] CHANGEMENT CLIMATIQUE : ON NE PEUT PAS RESTER SANS RIEN FAIRE
EN SAVOIR PLUS →
[COP23] TOUT LE MONDE PEUT FAIRE UN EFFORT, EN COMMENÇANT PAR DES CHOSES SIMPLES
EN SAVOIR PLUS →
[COP23] FAITES-NOUS CONFIANCE !
EN SAVOIR PLUS →